Le Club

YCD vintage

 

 

Club créé en 1928

 

 

 

 

L’ASSOCIATION A POUR OBJET

  • d’encourager la pratique de la voile en organisant des régates, croisières, en favorisant le développement de l’école de voile.
  • de promouvoir le motonautisme sous toutes ses formes ainsi que toutes autres activités (aviron, canoë, kayak, plongée, char à voile) permettant de développer l’entraide et l’amitié entre participants à l’association.

UN PEU D’HISTOIRE…

Aux alentours des années 20, existaient déjà dans la région plusieurs sociétés nautiques. A Dinard, on trouvait la Société Nautique de Dinard, et la Voile Dinardaise, mais leurs activités se limitaient à quelques régates par an entre bateaux de travail pour la plupart. La venue de Yachtsmen désirant se mesurer entre voiliers de même série, et surtout d’influence de la colonie Britannique férue de Yachting et fréquentant Dinard depuis les années 1860 imposait de créer une société nautique réelle de régates.

La baie de Dinard, protégée par une barrière rocheuse, présente un plan d’eau très favorable et la proximité des îles Anglo-Normandes et de Bréhat renforce encore son attrait. Ce site idéal, est déjà le lieu de régate de monotypes, en particulier de  « Chats » (monotype Nord Breton) aussi, et pour toutes ces raisons les propriétaires de ces bateaux décidèrent de créer le Club Nautique de la Rance (futur YCD) société ayant pour but de régater.

Dans le journal officiel du 11.09.1928, on peut lire : « La constitution de la Société du Club Nautique de la Rance a été déclarée à la sous-préfecture de St Malo en date du 5 septembre 1928. La présente société prend le titre de CLUB NAUTIQUE DE LA RANCE. Son but est d’encourager le développement du Yachting dans la baie de la Rance et l’organisation des Régates. Son siège social est 8 rue du Casino à Dinard ».

Les membres fondateurs sont : Le comte de Gasquet-James, M.Bucaille, M.Caujole, Mlle E.Moulton… Cette poignée de « Yachtsmen dévoués et compétents » voient leurs efforts couronnés de succès. Dès 1929, le Club comptant déjà 115 membres et 52 yachts, organise une course croisière Dinard-Bréhat-Dinard avec 14 partants. Les fondateurs du CNR sont parisiens pour la plupart, résidants en été à Dinard !

En 1930, le CNR décide de faire revivre la course croisière Cowes-Dinard, interrompue depuis 1909 avec l’Océan Racing Club, Le Royal Yacht Squadron et la SNBSM. Cette course croisière est réservée aux yachts de plus de 30 tonneaux. Cowes-Dinard réunit 7 engagés mais seulement quatre bateaux se présentent au départ le 18 juillet à cause du mauvais temps à savoir : Edelweiss : côtre de 35tx de M.Schueller, Gwenaloe : côtre de 35tx du Cte de Gasquet James, Jolie brise : côtre de 44tx de M.Somerset, Neptune : côtre de 62 tx du Col.Chambers.

On peut lire dans une revue nautique à l’époque : « Cette manifestation du Yachting International connut donc un franc succès qui suffit à lui seul à classer le Club Nautique de la Rance au rang de toute première Société Nautique française » (Yachts et Yachtings 1930).

A la fin de la saison 1930, le CNR compte 150 membres, mais ceux-ci n’ont pas de Club-House pour se réunir, l’idée de l’édification d’un lieu de rencontre se fait le jour  où M.Kieffer, Maire de la ville et membre du CNR va faciliter cette réalisation en concédant un terrain dans le jardin public nouvellement créé. On peut lire dans le journal local « côte d’Emeraude » du 6 mai 1932 : « Une assemblée extraordinaire du Club Nautique de la Rance s’est tenue à Paris le 18 avril 1932. L’assemblée a ratifié la décision du comité concernant l’édification du Club House dont les travaux sont en cours et qui permettra dès la saison prochaine d’accueillir les Yachtsmen qui viendront naviguer dans la région de Dinard. Une autre décision importante a été voté par l’assemblée, celle de changer le nom actuel du club en celui de : YACHT CLUB de DINARD ».

Le guidon du Y.C.D restera le même que celui du Club Nautique de la Rance. Depuis 1932, ce Club-House est resté inchangé dans son aspect extérieur et dans sa décoration intérieur art-déco. Il  été édifié selon les plans de l’architecte Yves Hemar. L’activité du Y.C.D va se développer  harmonieusement ; pour les grandes épreuves, le nombre de participants augmente régulièrement. En 1934, il y a  24 concurrents pour Dinard-Bréhat, 10 partants pour Cowes-Dinard.

En 1935, Cowes-Dinard s’ouvre aux bateaux de 24 à 34 pieds et le Club compte 373 membres. Une grande activité règne dans la série des « Chats », une dizaine de coupes chaque années, également des régates en 8m50 JI, de 6m50…

A la veille de la guerre 39-45, les membres du YCD sont environ 500, possèdent 28  « Chats », 3 « Papillons de Nord-Ouest », 2 « 6m50 », 4 « 8m50JI », 3 « Stars », 1 « Tumlaren », 53 croisers, 6 yachts à moteur. Bien sur la guerre va donner un coup d’arrêt à ce rapide développement, mais un Club de cette qualité ne pouvait disparaitre, il va naturellement comme tout navire, subir des coups de vent, des calmes et réussir un retour magnifique à l’orée du troisième millénaire grâce à des « yachtsmen très dévoués et compétents », comme le furent les fondateurs, et une jeunesse dynamique.